Indications & arbre décisionnel de l’Inlay-core et de la RMIPP

Protocole réalisé par les Drs Ducassé, Lemagner, Canceill et le Pr. Armand. Merci aux Drs Ducassé et Canceill pour les photographies.

Indications et critères de choix :

  • La dent à restaurer doit avoir un délabrement dentaire en adéquation avec l’indication d’une couronne périphérique. (cf. gradient thérapeutique)

  • Le critère décisionnel principal du choix de la reconstitution corono-radiculaire se basera sur le nombre de parois résiduelles.

  • Le nombre de parois résiduelles ne pourra être déterminé qu’après préparation corono-périphérique.

  • Si la dent ne possède pas de préparation corono-périphérique, cette dernière devra se faire dans un premier temps de façon supra gingivale.

Arbre décisionnel :

A propos de l’inlay-core :

  • L’inlay-core est une indication par défaut (Laplanche, Allard, 2014).
    • Chaque fois qu’une solution par un matériau inséré en phase plastique n’est pas envisageable :
    • Perte de substance majeure (> à 2 parois)
    • Lorsque l’étanchéité opératoire n’est pas assurée
    • Situation de contraintes fonctionnelles transversales (dents piliers de bridge, secteur antérieur maxillaire)… à adapter.
  • => faire valider l’indication de l’inlay-core par un encadrant

 

En lien avec…

Séquence RMIPP (Tenon fibré etc.)

Inlay-Core

Dernière mise à jour le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *